Livraison gratuite au-delà de €60.00

Localiser un magasin
Cart
Subtotal-
Shipping-
Total-
Biking

Comment apprendre à un chien à tracter

Vous voulez que votre chien vous tire quand vous courez, faites du vélo ou du ski ? Certains chiens sont naturellement doués pour cela, tandis que d'autres peuvent avoir besoin d'aide et d'un entraînement spécifique pour maîtriser cette pratique.

 Viktor et Linn Beate Sinding-Larsen ont entraîné de nombreux chiens à cette tâche et ont accumulé au fil des ans une énorme base de connaissances pour l'entraînement à la traction. Le couple a remporté des titres de champion du monde dans plusieurs disciplines et partage volontiers les meilleurs conseils afin d'aider d'autres propriétaires de chiens à connaître ce bonheur de pratiquer une activité physique ensemble.

Élaborer un plan

D'abord, décider et atteindre l'objectif final. Voulez-vous une aide supplémentaire pour les randonnées en montagne ou voulez-vous participer à une compétition ? Dans ce dernier cas, pensez-vous à la longue distance, mi-distance ou un canicross de 5 kilomètres ?

 - Vos souhaits et vos ambitions jouent un rôle énorme dans la mise en place de l'entraînement et sur quoi vous devez vous concentrer. Fixez-vous un objectif clair en fonction de la façon dont vous souhaitez que votre formation en tir se déroule à l'avenir et faites un plan sur la façon dont vous voulez y parvenir. Si le chien a des "défis" particuliers, ceux-ci doivent également être inclus dans ce plan, dit Linn Beate.

De bonnes routines doivent être intégrées dès le début.

 - Il est important que votre chien attende que vous ayez mis tout votre équipement et que vous ayez donné le signal de départ. Vous devez être clair à ce sujet dès le premier entraînement. De cette façon, il est plus facile pour le chien de comprendre ce que l'on attend de lui.

Faites la différence entre le harnais et le collier

Nous voulons un comportement différent dans des situations différentes, par exemple, le chien tire quand nous faisons du vélo avec lui, mais pas quand nous marchons. Il s'agit de deux tâches différentes qui doivent être clairement distinguées afin que le chien comprenne ce que nous attendons.



 - L'équipement que vous utilisez dans les différentes situations peut créer une distinction claire. Nous attachons la laisse au collier lorsque nous voulons que nos chiens marchent bien, et au harnais, lorsque nous voulons qu'ils tirent. Cela fonctionne bien, dit Linn-Beate.

Les chiens qui tirent doivent utiliser un harnais de traction pour éviter d'être mal à l'aise, d'avoir une démarche anormale ou, dans le pire des cas, de se blesser. Les harnais de traction permettent aux chiens de se déplacer librement et de répartir la force de traction sur le corps. Il est important que le harnais soit bien ajusté.

Félicitations

Si le chien n'est pas doué pour tirer, il est d'autant plus important qu'il ait une bonne expérience dès le début.

Félicitez-les lorsqu'ils réussissent, ne vous focalisez pas tant sur les moments où ils ne réussissent pas. Essayez de commencer avec des tâches que le chien peut gérer et utilisez des louanges vocales. Le fait de pouvoir réussir une tâche est également positif pour nous, les humains. N'en attendez pas trop au début !

Si le chien est un peu timide et très prudent, la première étape peut être de le récompenser une fois qu'il s'est penché sur le harnais. Ensuite, vous pouvez augmenter la difficulté étape par étape. Vous pouvez par exemple laisser le chien aller un peu plus loin et plus longtemps à chaque fois.

Évitez de corriger votre chien lorsqu'il fait quelque chose de mal.

- Il ne faut pas corriger votre chien pour quelque chose qu'il n'a jamais appris et qui est mal. Essayez plutôt d'éviter les situations où vous devriez intervenir pour le corriger.

Commencez avec par un rythme facile

Les chiens ne doivent pas nécessairement courir dès le début.

 - La marche en puissance est une très bonne façon de commencer par la traction ! Le chien entraîne ses muscles à un rythme contrôlé. Il peut aussi être plus facile de comprendre les bonnes routines à un rythme plus lent.

Allez à côté d'eux

Certains chiens pensent qu'il est très étrange de devoir marcher ou courir devant nous, surtout quand ils sentent la résistance du harnais.

 - Si le chien s'arrête ou tourbillonne d'un côté à l'autre, il peut être utile d'avoir quelqu'un qui vous accompagne. Il peut s'agir d'un humain ou d'un autre chien.

Présenter l'équipement au chien

Le vélo, la trottinette, les skis, la pulka ou les chaînes sont couramment utilisés pour les activités de traction avec un chien.

- Habituez le chien à se familiariser avec l'équipement avant de l'y attacher. Évitez de le rendre craintif ou de lui faire peur. Il ne s'agit pas uniquement de l'équiper et partir jouer, il n'est pas "plug and play".



Laissez le chien renifler et se familiariser avec l'équipement à son propre rythme.

 - Nous laissons les jeunes chiens s'habituer aux bruits que font les vélos, la trottinette et les skis en les laissant courir librement à côté de nous.

Entraînements courts

L'un des meilleurs conseils de Viktor est de terminer l'entraînement avant que le chien ne se sente fatigué.

C'est un principe qu'il utilise à la fois pour ses jeunes chiens et pour les chiens de course. Il approfondit ce sujet et raconte comment l'apprentissage se construit dans cet épisode du podcast.

 - Un chien peut être comparé à un enfant de 3 ans, si le voyage est trop fatiguant il n'est pas amusant.

Créer des associations positives.

Un défi à la fois

Linn Beate dit que, pour que le chien réussisse, il faut introduire un nouveau défi à la fois.

- Si le chien est stressé par l'environnement, il est préférable de faire le premier entraînement dans un environnement fermé. Une fois que le chien gère la situation dans cet espace, des éléments perturbateurs supplémentaires peuvent être progressivement introduits. Vous obtenez alors un chien confiant. Ne faites pas tout en même temps. Alors vous avez de grandes chances d'échouer.

Enseignement 

Avez-vous un chien qui peut être un bon exemple ? Impliquez-le dans la formation. Les chiens n'apprennent pas seulement de nous, mais aussi les uns des autres. Mais attention, c'est aussi valable pour les mauvaises habitudes.



- Courir à côté ou derrière un autre chien peut être très motivant ! Utilisez autant que possible des compagnons d'entraînement. Il y a beaucoup de chiens qui éveillent vraiment leur volonté de tirer en courant avec d'autres, dit Linn Beate.

Amusez-vous bien !

Pour toutes les étapes de la formation et les années à venir, la règle la plus importante à retenir est de toujours s'amuser avec votre chien.

Bonne chance pour le dressage !

Nous recommandons également:

Newsletter
Sign Up

As a subscriber you get access to exclusive competitions and news.

Conditions générales de ventePrivacy policyCookiesImpressum
nonstopdogwear.com | nonstoppolar.com